Imaginature entête du blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi, 8 avril 2014

Evénements

Le festival international du film aventure & découverte

Si vous l'avez raté à la Géode lors des Nuits Boréales, encore une belle occasion de le découvrir en avant-première : le film "Scandinavie, l'appel du Nord", réalisé par Laurent Joffrion, sera projeté le 15 avril en sa présence et celle de Vincent Munier au Festival international du Film d'Aventure et Découverte de Val d'Isère. Il est sélectionné pour la compétition !

Cette 18e édition du festival, dont le partenaire est le magazine Grands Reportages, se déroule du 14 au 17 avril 2014 et aligne 11 films, exploits sportifs, exploration de terres sauvages, rencontres avec des peuples du bout du monde... dans sa compétition à découvrir ici. Sylvain Tesson présentera les soirées gratuites et ouvertes à tous.

Nous, on a des chouchous ! Tout au sommet bien sûr, cela va sans dire, le "Scandinavie" de Laurent Joffrion et Vincent Munier. Et nous intriguent, nous tentent, nous allèchent aussi ces 3 autres documentaires :  "Sur le fil de Darwin", traversée de la cordillère de Darwin, en Terre de Feu, expédition, jusque-là réputée impossible,"The Sun Trip", une course, vrai road movie, de vélos solaires entre la Savoie et le Kazakhstan, et le fascinant "Cœlacanthe", Laurent Ballestra face au colosse de deux mètres, rare et inaccessible, considéré comme la plus grande découverte zoologique du XXème siècle 

SCANDINAVIE, AUX PORTES DU GRAND NORD

Avant-première - 52 MIN- France- 2013- VF - Réalisation : Laurent Joffrion - Productions : Bonne Pioche Télévision

"Scandinavie, l'appel du Nord" propose une immersion inédite dans les parcs nationaux de Norvège, à travers le regard de Vincent Munier, photographe de renom passionné de nature. Les tourbières en fond de vallée, la taïga aux couleurs de l'automne, les plateaux de toundra au coeur de l'hiver… D'un décor naturel à l'autre, le photographe partage son expérience de la vie sauvage et ses images du monde animal. Rencontres insolites avec les renards polaires, visions d'un autre âge avec les rennes, confrontations primitives avec les boeufs musqués… Ce voyage photographique révèle les étendues nordiques sous un angle nouveau, intimiste et poétique, même dans les conditions les plus difficiles.

La bande-annonce

SUR LE FIL DE DARWIN

Six alpinistes français, membres du GMHM (Groupe Militaire de Haute Montage basé à Chamonix), ont réalisé une première mondiale: La traversée de la cordillère de Darwin, en Terre de Feu. Cette expédition était jusque-là réputée impossible. Pendant 30 jours, ils ont filmé leur progression incertaine et extrêmement dangereuse sur ces glaciers du bout du monde, soumis aux pires conditions météorologiques de la planète, où ils ne pouvaient compter sur aucun secours. Comment, seuls au monde, ont-ils réussi là où toutes les tentatives précédentes avaient échoué? Grâce à ce document exceptionnel, dévoilant des paysages uniques et grandioses, ils nous invitent à vivre de l'intérieur cette aventure humaine au cœur de l'une des dernières régions inexplorées du monde. 

THE SUN TRIP 

Le 15 juin 2013, 31 hommes et femmes, aux profils et aux âges très variés, prenaient le départ de la première édition du «Sun Trip», une aventure réservée aux vélos solaires proposant un parcours en itinéraire libre entre la France (Savoie) et le Kazakhstan (Astana). Ce film vous plongera dans l’ambiance de la course, en tête de peloton, mais vous fera surtout vivre une épopée humaine inédite, sur la route des grandes steppes d’Asie Centrale. Dans la joie ou la souffrance, des rires aux larmes, les aventuriers donneront un autre visage à la mobilité solaire et construiront le mythe d’un événement qui ne demande qu’à grandir.

LE COELACANTHE, PLONGEE VERS NOS ORIGINES

On croyait le cœlacanthe disparu depuis 65 millions d'années, jusqu’en 1938 où un individu a été retrouvé dans les filets d’un pêcheur ! Mais ce colosse de deux mètres, rare et inaccessible, est resté encore caché un demi-siècle avant qu’un sous-marin en ramène les premières vidéos en 1985. Il est considéré comme la plus grande découverte zoologique du XXème siècle. En 2010, le biologiste marin et photographe Laurent Ballesta a réussi à l’approcher en plongée autonome, prouvant ainsi qu'il est accessible grâce à ces nouvelles technologies. En 2013, il y retourne, appuyé par une équipe scientifique internationale composée de généticiens, paléontologues et biologistes, afin d'étudier et percer les mystères du cœlacanthe, preuve vivante de la sortie des eaux il y a 370 millions d’années, marquant le passage des poissons aux premiers vertébrés terrestres à quatre pattes. A plus de 120 mètres de fond, ces plongées techniques et éprouvantes vont permettre pour la première fois de réaliser des observations et des expériences scientifiques au contact de cœlacanthes vivants. Un voyage dans le temps… 

Toutes les bandes annonces et les présentations des 11 films de la compétition sur la page dédiée du site de Grands Reportages

dimanche, 9 février 2014

Développement durable

Minuscule au Festival du Film d'Environnement

Le film d'animation Minuscule - La Vallée des Fourmis Perdues a été sélectionné dans le cadre du 31e Festival International du Film d'Environnement (Fife/Paris). Le film réalisé par Thomas Szabo et Hélène Giraud rend un très joli hommage à la nature. Son tournage a été écologique : la production a choisi de s'engager dans une démarche responsable lors du tournage en prenant en compte l'impact de ses propres actions avec l'aide du programme AGIR de la région PACA et avec l'accompagnement d'Eco Prod à l'ade du Carbon'Clap, calculateur de carbone. Voir notre billet précédent sur le tournage éco-responsable de Minuscule

Le FIFE se déroule du 4 au 11 février 2014 à Paris et en Île-de-France. Le Festival international du film d’environnement, organisé depuis 2004 par la Région Île-de-France, dans le cadre de ses actions en faveur de l’écologie et du développement durable, a pour objectif de sensibiliser tous les publics aux enjeux environnementaux et sociaux du développement durable. C’est un lieu de découverte et d’échange autour des problématiques environnementales et sociétales. Entièrement gratuit, il propose une programmation internationale? Une centaine de films et 22 webdocumentaires donneront des nouvelles du monde, pour cette 31e édition.
Edit du 11.02 : le palmarès 2014 du FIFE

dimanche, 15 décembre 2013

Evénements

Terre des ours, le film

Un film de Guillaume VINCENT, raconté par Marion COTILLARD

produit par  François de Carsalade du Pont, Thierry Commissionat, Benoit Tschieret, Guillaume Vincent : LES FILMS EN VRAC

Le 26 février au cinéma, en 3D

Synopsis 
Kamchatka. Cette terre à l’état sauvage située en Extrême-Orient russe est le royaume des ours bruns. Au fil des saisons, chacun a ses préoccupations : la mère doit nourrir et protéger ses oursons qui veulent explorer le monde avec l'insouciance de leur jeunesse. Un ours tout juste sorti de l’enfance doit trouver sa place dans le monde adulte et gagner son autonomie. Enfin, le mâle doit constamment défendre son territoire et imposer sa force…
Bienvenue sur la Terre des Ours. 

www.terredesours.fr

www.facebook.com/terredesours.fr

mardi, 5 novembre 2013

Evénements

L'époustouflante forêt de Luc Jaquet et Francis Hallé

Un film de Luc Jacquet. Sur une idée originale de Francis Hallé. Une production Bonne Pioche. Au cinéma le 13 novembre 2013

À travers son nouveau film, Luc Jacquet nous emmène dans un extraordinaire voyage au plus profond de la forêt tropicale, au cœur de la vie elle-même. Sa rencontre avec le botaniste Francis Hallé a donné naissance à ce film patrimonial sur les ultimes grandes forêts tropicales, sanctuaires de la biodiversité planétaire. De la première pousse à l’épanouissement des arbres géants de la canopée, en passant par le développement des liens cachés entre plantes et animaux, ce ne sont pas moins de sept siècles qui s’écoulent sous nos yeux. Il était une forêt offre une plongée exceptionnelle dans ce monde sauvage qui reste dans son état originel en parfait équilibre et où chaque organisme - du plus petit au plus grand - joue un rôle essentiel.

Apprendre la nature 

Découvrez l'espace "Apprendre la nature" sur le site de Wild-Touch, l'association de Luc Jaquet. Le botaniste Francis Hallé (qui est à l'origine du projet cinématographique) a joué les professeurs le temps de 14 vidéos pédagogiques présentant les forêts tropicales primaires

Sensibiliser les enfants et les adolescents à la beauté des forêts tropicales et leur faire comprendre le rôle important que ces forêts tiennent dans le maintien global de l’équilibre de notre planète est un objectif clé des activités de Wild-Touch. Différents outils et activités sont ainsi développés par Wild-Touch en collaboration avec des partenaires pour toucher les enfants en cycle primaire et secondaire, ainsi que des groupes d’enfants en activités extra-scolaires.

Pastilles vidéos pédagogiques

Wild-Touch a suivi Francis Hallé dans les forêts tropicales du Pérou et du Gabon. Dans le cadre d’une série de pastilles vidéo pédagogiques, il prend le temps d’expliquer les phénomènes scientifiques cachés dans ces forêts, en donnant des exemples variés et détaillés. Voir les vidéos ci-dessous et les fiches pédagogiques associées à chaque épisode.

Kits pédagogiques en partenariat avec le CRDP

En partenariat avec le Centre Régional de Documentation Pédagogique de l’Académie de Paris (CRDP), Wild-Touch propose des documents d’accompagnement pédagogique autour du film IL ÉTAIT UNE FORÊT. Ces kits éducatifs sont disponibles sur Séance +, le site internet du CRDP.

Ateliers ludiques et pédagogiques avec Les Petits Débrouillards

En parallèle, Wild-Touch propose un stand événementiel d’animation scientifique sur la thématique de la forêt en partenariat avec Les Petits Débrouillards. Les animateurs prévoient une séquence d’expériences et de manipulations pouvant s’adapter suivant la disponibilité du public. Ces activités invitent à la réflexion sur la sauvegarde des forêts tropicales primaires.

dimanche, 30 septembre 2012

Développement durable

Minuscule, le film qui aime la nature

L'équipe du tournage vérifie la synchronisation des images à l'aide d'un écran et de lunettes 3D.

Minuscule, la série française de programmes courts pour la télévision, diffusée dans plus de 80 pays, qui fait un carton auprès des petits et des grands, va trouver un prolongement inédit en long métrage. Mêlant prises de vues réelles dans la nature et une tripotée de héros "minuscules" piochés dans le monde des insectes, coccinelles, fourmis, araignée, chenilles, papillons, mouches, bousiers et autres petites bêbêtes qu'elle rend irrésistibles, cette série est l'œuvre des réalisateurs Thomas Szabo et Hélène Giraud et elle est produite par Futurikon. Sortie prévue aux alentours de la fin 2013.

Pour le long métrage, les scénaristes ont maintenu le concept original d'un tournage en décors naturels. Le lieu idéal, ils l'ont trouvé dans l'arrière-pays provençal, dans le parc naturel des Ecrins et dans le parc naturel du Mercantour. Les cascades du Casset et de Combefroide en Valgaudemar, les beaux plateaux de la Coche et le col de Moissières en Champsaur servent de décor à l'aventure épique de deux bandes rivales de fourmis et à l'émouvante amitié entre une jeune coccinelle et une fourmi noire. Film hybride mélangeant ces somptueux décors réels et les personnages modélisés en 3D relief, il constitue techniquement une première mondiale.

Le message du film est clair : cette nature qui s'offre à nous doit être préservée pour conserver sa beauté. En toute logique l'équipe du film s'est elle-même engagée pour préserver cet écosystème fragile en initiant un tournage éco-responsable. Attentifs à l'impact de leur travail, ils ont anticipé leurs moyens techniques pour diminuer leur consommation énergétique (sélection de lieux de tournage proches, utilisation de réflecteurs naturels…). Cerise sur le gâteau, une cantine 10% bio avec des repas préparés par la Ferme des Mérinos. Le tournage a obtenu le soutien et la labellisation du programme AGIR de la Région PACA. La cohérence de la démarche a permis à l'équipe de recevoir le meilleur accueil du parc du Mercantour qui leur a donné une autorisation de tourner, rarement consentie.

Suivez les étapes du tournage sur le blog : www.minuscule-blog.com