L'écrivain Gaston-Paul Effa signe un nouveau roman où son Afrique natale tient le rôle-titre, Afrique d’où le narrateur vient et où il revient pour achever une quête initiatique. À mi-chemin entre conte philosophique plein de poésie et autobiographie librement inspirée, il nous emmène plus loin qu‘un questionnement identitaire individuel vers une réflexion sur l’évolution des sociétés humaines. Il s’inscrit en plein dans l’air du temps, résonnant de concert avec d'autres œuvres et quelques polémiques du moment en France.

• Je la voulais lointaine, Gaston-Paul Effa, Editions Actes Sud. Le sanglot de l’homme noir, Alain Mabanckou, Éditions Fayard, et aussi Black Bazar, album CD publié chez Lusafrica, produit par A. Mabanckou. 

• La France noire, Trois siècles de présence, sous la direction de Pascal Blanchard, Éditions de La Découverte • Noirs de France, série documentaire en 3 volets réalisée par Pascal Blanchard et Juan Gélas, DVD, Éditions Phares et Balises. 

• Exhibitions : l'invention du sauvage, exposition au Musée du Quai Branly, Paris, jusqu'au 3 juin 2012.