Post-Scriptum : Hommage à « Charlie » : France 3 diffuse « Caricaturistes, fantassins de la démocratie » à 22h45 ce jour
En hommage aux victimes de l’attentat contre Charlie Hebdo, France 3 a décidé de modifier ses programmes, en diffusant le documentaire Caricaturistes, fantassins de la démocratie vendredi 9 janvier à 22 h 45. Ce film de Stéphanie Valloatto, présenté au Festival de Cannes en mai 2014, en séance spéciale (hors compétition), met en scène douze caricaturistes de différents pays (dont le Français Plantu), filmés dans leur quotidien (…) Lire tout l'article du journal Le Monde, source de l'info.

Compte tenu de "l’inlassable combat de Tomi Ungerer pour les libertés, la justice et la paix", il était logique que le Musée Ungerer de Strasbourg - centre international de l'illustration - organise une expo hommage aux dessinateurs assassinés  — Cabu, Charb, Honoré, Tignous et Wolinski — dans l'attaque terroriste contre Charlie Hebdo du 7 janvier 2015, des illustrateurs "dont l’audace, la vigilance, l’engagement et le talent marqueront à jamais leur époque."

Cet hommage consiste en la présentation de numéros historiques d’Hara-Kiri et de Charlie Hebdo, de plusieurs dessins originaux des illustrateurs disparus, accompagnée documents audiovisuels.

En italiques, extrait du communiqué de la Ville de Strasbourg

EXPO HOMMAGE à CHARLIE HEBDO 

du samedi 10 au dimanche 18 janvier 2015. 

Accès  gratuit le samedi 10 et dimanche 11 janvier pour permettre au plus grand nombre de s’y associer.

Il est à noter que l'exposition qui se tient en ce moment au Musée Ungerer et jusqu'au 1er mars 2015 est consacrée à "Bosc, l’un des plus grands dessinateurs d’humour et de satire que la France ait connu au xxe siècle. Il est l’un des pères du dessin d’humour moderne, inspirateur de Boll, Bretécher, Cabu, Copi, Loup, Reiser, Wolinski, ami de Chaval, Desclozeaux, Folon, Morez, Mose, Sempé et Tetsu, et bien d’autres encore." 


Son œuvre, qui a traversé les modes et les années, compte plus de trois mille dessins publiés dans des journaux français et étrangers, et de nombreux albums. Bosc a décortiqué son époque et a pressenti la nôtre, avec intuition et lucidité. Inspiré par les dessins américains du New Yorker, son trait minimaliste nous livre un univers à la fois poétique et rempli d’une douce amertume.

L’exposition propose 250 dessins originaux et documents, provenant essentiellement de collections privées françaises et étrangères et d’institutions publiques comme la BnF et le Musée Calvet d’Avignon.

MUSEE TOMI UNGERER Villa Greiner | 2, avenue de la Marseillaise | STRASBOURG | tél. 03 69 06 37 27 |