Imaginature entête du blog

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi, 28 mai 2012

Environnement

L'observatoire de la biodiversite sur le net

Ce nouveau site présente les indicateurs de biodiversité développés par l'observatoire national de la biodiversité (ONB). La nouvelle stratégie nationale pour la biodiversité (SNB) se dote d'indicateurs robustes, élaborés en concertation, compréhensibles par le plus grand nombre et utilisés pour orienter l'action en faveur de la biodiversité. Ces premiers indicateurs proposés sont organisés en réponse à de grandes questions de société concernant la biodiversité.
Ces propositions, accompagnées de l'ouverture de ce site le 22 mai 2012, Journée internationale de la biodiversité, s'enrichiront rapidement des travaux de l'ONB et des échanges autour des indicateurs publiés.

Afin d'améliorer les connaissance sur la faune, la flore, les paysages, les habitats naturels ou semi-naturels, près de 50 indicateurs sur l'état de la biodiversité sont déjà accessibles : état de la connaissance, surface d'aires marines protégées, artificialisation du territoire, nombre d'espèces menacées, dépense nationale pour la biodiversité, déplacement des espèces dû au changement climatique, espèces exotiques envahissantes, évolution de la pollution des cours d'eau…

Le site de l'ONB : http://indicateurs-biodiversite.naturefrance.fr/

samedi, 5 novembre 2011

Evénements

La biodiversité dans les bois parisiens

La Ville de Paris a pour particularité de gérer deux massifs forestiers d’envergure, situés extra muros et cependant enserrés dans un tissu urbain très dense (les bois de Boulogne dans le 16e arr. et de Vincennes dans le 12e arr.), qui ont été identifiés comme des réservoirs de biodiversité au niveau régional. En effet, plus de 500 espèces de plantes indigènes, dont certaines sont particulièrement remarquables (comme des fougères ou l’Épipactis à feuilles larges), se partagent une riche gamme de milieux, sur presque 2.000 hectares au total. La faune n’est pas en reste, avec de nombreuses espèces d’insectes (comme le Lucane ou le Grand Capricorne), plusieurs batraciens (dont le Crapaud accoucheur, protégé), une cinquantaine d’espèces d’oiseaux (dont le Martin-pêcheur ou le Bruant zizi), des mammifères (dont le Renard ou plusieurs espèces protégées de chauves-souris)…

En même temps, les bois de Vincennes et de Boulogne sont des lieux prisés par plus de 15 millions de visiteurs par an ! Comment préserver ces lieux de vie d’une riche biodiversité (accessoirement des poumons verts pour les villes environnantes), dans un contexte de haute fréquentation par le public ?

Un enjeu majeur sera notamment affirmé dans le Plan Biodiversité que la Ville de Paris finalise actuellement : améliorer les continuités écologiques entre les bois parisiens, les autres massifs forestiers d’Île-de-France, et Paris intra muros, dans ce contexte de haute pression de fréquentation.

Pour comprendre et connaître les réponses, assistez, à l'occasion de l'année internationale de la Forêt,  à la conférence "La Biodiversité dans les Bois parisiens" animée par Paul-Robert TAKACS, Conférencier & Chargé d’études floristiques à la Ville de Paris

Le jeudi 17 novembre 2011, de 18h à 20h

à l’auditorium de la Société Nationale d’Horticulture de France (SNHF), 

84 rue de Grenelle 75007 Paris (Métro Rue du Bac).

 Entrée libre et gratuite, dans la limite des places disponibles. Pour plus d’informations : Natureparif - 01 75 77 79 04

• Téléchargez le fichier pdf de la trame de la conférence (Fiches Powerpoint / 83 pages - 12,6 Mo environ)