Soirée THEMA sur ARTE le 16 octobre : Comment on nourrit le monde ?

avec le documentaire de Marie-Dominique Robin "Les Moissons du futur", plein d'espoir sur les solutions possibles à la crise alimentaire.

• Voir la page Arte consacrée au sujet

• ENTRETIEN AVEC MARIE-DOMINIQUE ROBIN

Après "Le Monde selon Monsanto" et "Notre poison quotidien", Marie-Monique Robin livre le dernier opus de sa trilogie, "Les Moissons du futur", une enquête résolument optimiste sur les remèdes possibles à la crise alimentaire qui touche la planète. 

Marie-Monique Robin, comment est né ce projet ?

Marie-Monique Robin : Les moissons du futur sont dans la droite lignée de mes précédents documentaires. Je pars du discours dominant, qui prétend que si on sort de l’industrie agroalimentaire, c’est la famine assurée, et je démontre que ces allégations ne reposent sur rien. Tout a commencé sur un plateau de télévision où Jean-René Buisson, le président de l’Association nationale de l’industrie agroalimentaire, expliquait qu’il n’y avait pas d’alternative aux pesticides. Selon lui, si on passait à une agriculture bio, cela entraînerait une baisse de la production de 40 % et une augmentation des prix de 50 %. C’est ce discours qui est majoritairement relayé par les médias. J’ai donc décidé d’enquêter. Il se trouve que peu de temps après, j’ai rencontré à Genève Olivier De Schutter, le rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation des Nations unies, qui dit exactement le contraire ! Au fil de mon enquête, je me suis rendu compte que le discours des industriels est totalement faux : l’agroécologie permettrait de nourrir la planète.

Lire la suite de l'interview sur http://www.arte.tv/fr/un-monde-sans-monsanto/6988114.html

 Mise à jour du 18/10/12 : Poursuivre l'analyse et le débat : Lire un billet critique sur le documentaire et aussi les commentaires intéressants : http://blog.slate.fr/globule-et-telescope/2012/10/16/la-decevante-moisson-de-marie-monique-robin/