Le festival de Cannes vous a donné des envies de cinéma, vous n’avez pas encore décidé où passer vos vacances d’été, fatigué de la ville, vous êtes en manque de nature et vous aimeriez vous oxygéner en montagne ? Une destination idéale s’impose : le Parc Parc Naturel Régional du Queyras dans les Hautes-Alpes avec la 5e édition du festival « Grandeur Nature » du 2 au 14 août 2010.

« En août, les plus hautes projections en plein air d’Europe investissent la vallée du Queyras »

Organisé par l’association Grandeur Nature, le Festival de cinéma Grandeur Nature est parrainé par Jacques Perrin, et accueille chaque été depuis 2005, environ 5000 spectateurs, pour la plupart des familles et des randonneurs. Des courts aux longs-métrages, des fictions aux documentaires, de la Haute Définition au 35 mm, les films projetés ont un dénominateur commun : ils véhiculent un autre regard sur la nature. Issu du monde des arts, de l’audiovisuel, de la communication et de l’environnement, le collectif Grandeur Nature a créé le Festival avec pour ambition de sensibiliser à l’environnement par le regard des artistes : inviter à la contemplation, l’écoute et l’échange.

Programme 2010

QUAND : du 2 au 14 août

OU : Situé au cœur des Hautes Alpes, dans le Parc Naturel Régional du Queyras, le Festival itinérant investit plusieurs vallées (Château Queyras, Arvieux, Ceillac, Ristolas, Vars, Aiguilles, Molines, Saint Véran) entre 1500 et 2350 mètres d’altitude ; Il contribue au rayonnement d’un des plus grands sentiers de randonnées de France : le GR58.

QUOI : l’Art cinématographique et photographique rencontre l’Environnement
- projections du festival cinéma et rencontres avec des techniciens et réalisateurs des œuvres projetées
- résidences d’artistes prolongées par des rencontres avec des pros de l’environnement et des conférences ouvertes au public
- parcours d’œuvres des artistes en résidence à découvrir dans le Parc
- divers ateliers de formation technique autour de l’image et du son
- randonnées olfactogustatives

ORIGINAL :  Dans ces conditions extrêmes de diffusion (vallées entre 1500 et 2350 mètres d’altitude), les spectateurs s'approprient l'espace en s'installant confortablement, bien au chaud dans des sacs de couchage pour passer un moment magique dans un cadre exceptionnel où l’écran se prolonge vers la voûte étoilée.

EN DETAIL :
• Les projections

Liberté de Tony Gatlif en ouverture du festival,
Océans de Jacques Perrin pour la plus haute projection d’Europe à Vars (2350 m),
Tengri, le bleu du ciel de Marie Jaoul de Poncheville,
Loup de Nicolas Vanier,
White Material de Claire Denis,
La Prophétie des grenouilles de Jacques-Rémy Girerd,
et Tulpan de Sergey Dvortsevoy.
En soirée, les films seront précédés d’une rencontre avec des techniciens et réalisateurs pour un moment de partage unique. Parmi les invités : Jacques Perrin, le parrain, sur Océans, Tony Gatlif sur Liberté, Marie Jaoul de Poncheville, réalisatrice de Tengri, le bleu du ciel, et Jacques Rémy Girerd, réalisateur de La Prophétie des grenouilles.
Les résidences d’artistes d’art environnemental du 5 au 20 juillet : un parcours artistique d’œuvres d’art environnemental dans le Parc Naturel Régional  et des conférences ouvertes au public
Des ateliers de formation multimédia
ateliers de macro-photographie et de LightGraff (dessiner avec la lumière)
Des randonnées olfacto-gustatives et des randonnées Land Art

Pour en savoir plus :  www.festivalgrandeurnature.com