Une affiche originale et d'une très belle facture graphique pour un projet séduisant de prime abord :
montrer la faune sauvage africaine au travers d'un documentaire safari photographique, une expédition de 6000 km du désert de Namibie jusqu'au Kilimanjaro, et surtout en images 3D, ce qui n'avait jamais été fait. Mais à l'arrivée, déception en raison d'un scénario évanescent, pas de trame narrative consistante pour accrocher le spectateur, aucune bande son digne d'intérêt et pas de vrai étayage scientifique du propos. Dommage. Car on se prend à rêver à ce qu'aurait pu être ce film compte tenu des moyens mis en œuvre. Il se rattrape vaguement par une mise au devant de la scène des "coulisses" techniques, dont un ballon "revisité" tout exprès par l'aéronaute français Dany Cleyet Marrel. Sur le "Cinébulle", au lieu d'une lourde nacelle panier, s'arrime un banc en aluminium léger comportant une hélice, ce qui permet de diriger l'engin au lieu de le laisser dériver au gré du vent et augmente considérablement les possibilités de vol et offre quelques plans au ras de l'eau ou des arbres assez sympas. Quelques gros plans 3D intéressants des animaux : un beau manteau de panthère, un œil d'éléphant, une défense… Finalement même avec l'apport de la 3D, le réalisateur américain Ben Stassen ne vient guère concurrencer nos spécialistes français du genre, Yann Arthus Bertrand, Nicolas Hulot ou Luc Jaquet…

Documentaire 1h26 VF 3D • Sortie en salles : le 16 avril 2014 • Le site web : www.africansafari3d.fr